Le cosplay : mot-valise composé des mots anglais « costume » et « play » (« jouer »), est un loisir qui consiste à jouer le rôle de ses personnages en imitant leur costume, leurs cheveux — à l'aide d'une perruque ou en réalisant la même coupe de cheveux que celle du personnage — et leur maquillage. Les thèmes les plus courants sont les personnages de mangas, de bande dessinée, d'animation japonaise, de dessins animés, de tokusatsu, de films, de jeux vidéo et de comics mais viennent à inclure également les séries télévisées et toute sorte de costumes à thème. On appelle les pratiquants des cosplayers. (source : Wikipédia)

 

Si vous avez une ado fille à la maison, vous saviez peut-être déjà ce qu'était le Cosplay. Ici, c'est le grand engouement depuis quelques mois. Pour ma fille mais aussi pour ses amies. L'une d'entre elles m'a demandé de lui réaliser un costume proche de celui là, mais en violet clair.

vocaloid hatsune miku

J'ai dit ok mais en version simplifiée.

J'ai d'abord fait une toile dans un drap, en retenant les critères de la veste col mao avec un zip et des manches kimono et une jupe plissée avec des plis larges et une ceinture de taille très large. Pour le tissu, j'ai trouvé la couleur parfaite au Forum des tissus mais il s'agit d'un lainage qui s'avère un peu raide et épais pour le projet. Heureusement qu'il était soldé à -50% car il m'en a fallu 2.50 mètres.

cosplay Lory 1- kokechic

cosplay Lory 2- kokechic

cosplay Lory 3- kokechic

Pour la jupe, j'ai patronné moi-même ! Elle comporte une large ceinture en pointe pour l'avant avec 6 plis, une fermeture invisible sur le côté et une ceinture de largeur constante ainsi que 6 plis au dos. L'ourlet est fait à la main, à points invisibles. C'est long sur quasiment 3 mètres de laize...

Pour la veste, je suis partie d'un patron d'Ottobre Design (5/2014). Il faut de l'imagination pour voir son potentiel, n'est-ce pas?

Je l'ai modifié pour supprimer les découpes Princesse du devant. J'ai retracé les manches pour leur donner une allure kimono et j'ai également diminué la longueur de la veste (ourlet invisible à la main). Je n'ai pas du tout lu les instructions. J'ai ajouté un biais doré, posé en partie déplié pour garder de la largeur.  Le biais et la fermeture à glissière dorée viennent de chez 36 bobines.

 

Réaliser un cosplay m'a semblé être un exercice difficile. Cela ne laisse pas de place à la créativité car il faut s'approcher le plus possible du modèle original. Par contre, ça demande d'autres compétences telles que trouver les patrons et les fournitures et les adapter.

Dans le prochain article, je vous montrerai un autre cosplay, cousu pour l'anniversaire de ma fille. Et vous verrez que j'ai soigné les détails.