Kokechic

Short Stone 2#

Cet été, quand mon fils a vu le bermuda de son papa, il m'en a commandé un. Le même tissu mais pas la même forme. Je lui ai montré le short Stone dans le magazine La Maison Victor et il a validé ce modèle. Je l'avais déjà cousu en 2017 pour mon Hom. Comme je l'avais trouvé trop grand, après avoir pris les mensurations de mon fils, j'ai opté pour la taille XS mais pour le coup il l'a trouvé un peu serré alors j'ai défait les coutures des côtés et j'ai récupéré quelques millimètres dans les marges.

short stone kokechic gabardine camel

Séance photo en fin de journée avec un short déjà porté (et tâché)...

Patron : short Stone taille XS La Maison Victor mai/juin 2015

Tissu et fournitures : gabardine beige camel 36 bobines également utilisée pour le bermuda Casual Holiday et le manteau Bretagne

short stone kokechic gabardine camel couture

Pas de difficulté pour coudre ce modèle. Et ce que j'aime particulièrement : la braguette boutonnée ! A refaire prochainement sur le futur pantalon réclamé par ma fille.

short stone kokechic la maison victor

Pas de modification à part le fait de ne pas avoir fait l'ourlet retroussé et de ne pas avoir mis le lien de serrage devant ni les boutonnières pour faire passer le lien.

J'ai soigné les finitions avec des surpiqûres notamment de renfort.

short stone kokechic gabardine camel tissu

Je profite de cet article pour participer au défi de Nabel Mumu "je couds (ou je tricote) pour un homme".

Prochain projet pour homme : un polo. (Et quelques boxer-shorts)

Posté par kokechic à 07:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Manteau Bretagne

Quand Annika de la marque Brodeuses et Couturières m'a proposé de tester son patron de manteau à capuche, j'ai rapidement trouvé les tissus que j'allais utiliser. Je n'avais pas d'enduit mais je me suis dit qu'une gabardine serait assez épaisse pour les jours de météo maussade quand on sent qu'il va y avoir un petit crachin.

Et pour égayer cette gabardine unie beige/camel, j'ai opté pour un coupon de wax que j'avais acheté lors des Puces de Coutuirères de Lim'Points sur le stand d'une association pour la scolarisation des filles en Afrique. Je pensais l'utiliser pour une robe longue au départ mais j'ai changé d'avis et je ne le regrette pas. Par petites touches sur un manteau ça me semble plus facile à porter et ça donne une touche originale à ce type de vêtement. Surtout qu'Annika a prévu des découpes sur la capuche et éventuellement dans le dos si on souhaite allonger les manches.

manteau bretagne kokechic 3

Ca permet de créer un vêtement original et unique, non ?

Patron : Manteau Bretagne

Taille M

Tissus et fournitures : gabardine Camel + wax + pressions résine vieil or

manteau bretagne kokechic 2

J'ai utilisé le Wax également pour les poches et pour la doublure.

manteau bretagne kokechic 1

Ce manteau est un projet idéal quand on veut coudre son premier manteau car Annika a simplifié plusieurs points techniques. D'une part car il n'y a pas de montage de manches à faire et d'autre part car il n'y a pas de boutonnières. Les poches plaquées sont également simples à poser. Et il n'y a pas de parementure à l'intérieur du manteau.

manteau bretagne kokechic

Le montage de la doublure n'est pas très conventionnel mais il est ainsi très accessible à des personnes qui veulent se lancer.

Vous pourrez également le coudre en version longue et en version hivernale dans un lainage.

 

Lors de la séance photo, en promenade à Clisson, nous étions assortis et en total look homemade !

manteau bretagne kokechic 4

Manteau Bretagne + Sirocco + sac rond pour moi

Bermuda Casual Holiday + Tee-shirt Isaac pour lui

Sirocco hackée

Après avoir cousu une première combinaison Sirocco "zéro prise de risque" en Milano noir, j'ai récidivé en y mettant ma touche personnelle avec quelques modifications.

Quand j'étais en train de coudre la première version, j'avais fait un essayage sans les manches et ma fille et sa copine avaient trouvé ça bien mieux qu'avec les manches. Je m'étais alors dit que j'en ferai une sans manches mais je trouvais que les entournures baillaient un peu et que la partie sur l'épaule était trop couvrante. Donc, la première modification pour ma nouvelle Sirocco a été de retracer légèrement les entournures. Je pensais faire une bande pour finir les entournures mais j'ai vu, sur le groupe facebook "je suis venue te Deer an Doe", une personne qui avait simplement terminé cette partie avec un ourlet simple à l'aiguille double et c'est ce que j'ai fait aussi.

sirocco modal kokechic deer and doe

 

Une autre modification que j'avais en tête était d'élargir les jambes pour avoir une forme droite voire évasée car je porte beaucoup de pantalons flare ou bootcut et plus rarement des coupes près de la jambe. Donc, j'ai dessiné des lignes droites en partant des hanches jusqu'au bas du pantalon, tout simplement. Après coup, je pense que j'aurai pu évaser un peu plus encore vers le bas.

sirocco modal kokechic combinaison deer and doe

Pour la longueur, j'ai juste fait un ourlet simple (à l'aiguille double) de 1,5 cm et ça me semble bien comme ça. A voir selon les chaussures (à talons ou plates). Sur cette photo, vous pouvez également voir mon nouveau sac rond, cousu en simili noir et en lin doré, d'après le tuto de l'Usine à Bulle. J'ai changé toutes les dimensions car mon rond central fait 34 cm de diamètre. L'intérieur est doublé en lin noir (chutes de ma veste Cindy) et j'ai ajouté une petite poche zippée.

Et enfin, la troisième modification m'a été inspirée par ma nièce qui a vu les élastiques lurex de 36 bobines et qui a dit que ça ferait super joli à la place de la ceinture. J'ai choisi l'élastique Céladon pour aller avec cette maille de type polo fin en modal, hypra douce qui vient aussi de chez 36 bobines et qui m'avait tapé dans l'œil tout de suite pour une éventuelle Sirocco. Malheureusement, elle n'a pas l'extensibilité de 60 %, recommandée par la marque Deer and Doe mais grâce à la ceinture en élastique ça passe pour la taille. Ce que je n'avais pas prévu, par contre, c'est pour enfiler le haut et notamment les épaules. Ca tire pas mal et je dois me contorsionner pour l'enfiler, surtout que je l'ai cousue en 38 alors que la première était en 40. Autre petite bourde qui contribue sûrement à l'étroitesse du haut : j'ai cousu les épaules et la bande d'encolure à 1,5 cm (comme d'hab' pour les patrons Deer and Doe) oubliant que pour Sirocco les marges sont à 1 cm.

sirocco modal kokechic combinaison

J'ai cousu l'élastique en le fermant d'abord sur lui-même puis en alignant cette couture sur un des côtés. J'avais au préalable fermé mes coutures de jambes et de côtés du haut. J'ai épinglé le haut de la ceinture envers sur l'endroit du haut et j'ai piqué avec un point éclair (zig-zag très serré). J'ai fait la même chose avec la partie pantalon et l'élastique, pour tout assembler ensemble.

sirocco modal kokechic

 

sirocco modal kokechic hackée

 

Je me sens hyper bien dans cette combinaison qui allie le confort d'un pyjama à une allure élégante et féminine. Il faut juste que je fasse attention à porter une lingerie discrète car le jersey modal ne pardonne rien.

Et si j'en cousais une autre avec des manches longues pour cet automne ?

 

Posté par kokechic à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Bermuda Casual Holiday numéro 2

Comme d'habitude, quand l'Hom de la maison se sent bien dans un vêtement, il le porte énormément, l'use vite et en demande un autre identique ! Quand il m'a dit qu'il lui fallait un nouveau bermuda pour l'été, il a souhaité le même modèle que celui de l'été dernier : le Casual Holiday d'Ottobre Design. (Je vous rassure : celui cousu en 2018 est encore en parfait état, ouf !).

casual holiday beige kokechic ottobre design

Photos faites avec des vêtements déjà portés et lavés plusieurs fois... (et pas repassés)

Patron : Casula Holiday Ottobre Design 3/2015 (magazine enfant contenant ce modèle adulte)

Tissu : gabardine camel qui vient de 36 bobines (et que vous allez revoir bientôt pour au moins deux autres vêtements)

Fermeture + fil + boutons pressions également de chez 36 bobines

Comme l'année dernière, j'ai cousu la taille 46 mais je trouve que c'est un peu juste et ça tire sur les poches italiennes. J'ai d'ailleurs râté ces poches en beauté en cousant avec excès de confiance. Je n'ai jeté qu'un coup d'oeil aux explications, au feeling et sans même vérifier sur la première version. Résultat : on voyait toute la doublure de poche, une fois la bermuda porté, et il a fallu que je recouse comme j'ai pu un morceau de gabardine pour cacher la misère...

casual holiday beige kokechic bermuda homme

Pour la braguette, je suis aussi un peu déçue car j'ai voulu la faire sans trop suivre les explications et ça manque notamment d'étapes de fer à repasser et de bâti pour un beau résultat.

Je me suis quand même appliquée en ajoutant pein de surpiqûres et de coutures de renfort. Et c'était plus que nécessaire car après plusieurs jours d'utilisation, les coutures sont vraiment sollicitées.

casual holiday beige kokechic bermuda

Et pour le haut, c'est un tee-shirt Isaac de La Maison Victor. J'ai en cousu plusieurs depuis cet hiver et celui-là est son préféré. Je ne les montre pas tous sur le blog car c'est à chaque fois un travail important pour faire les photos, les recadrer et rédiger l'article. Mais je les montre sur Instagram.

J'ai uilisé une chute de jersey bleu marine de ma robe Boann, pour la poche c'est le tissu de mon body Maïa et le tissu rayé vient de la boutique Brodeuses et Couturières au sud de Nantes.

casual holiday beige kokechic dos

Pour revenir au bermuda, comme pour celui de l'année dernière, j'ai mis les poches côtés toutes droites. Pou tenir les rabats fermés, j'ai opté pour des pressions résine.

Quand mon fils a vu ce bermuda, il m'a passé commande. Vais-je réussir à faire une séance photo pour vous le montrer ici ?

Jupe Sillon

Quand Anne Kerdilès a présenté ses nouveaux patrons au salon Pour l'Amour du Fil à Nantes dans le corner des créateurs nantais, j'ai tout de suite aimé la jupe Sillon.

Et comme il me restait un bon métrage de tissu rayé après avoir réalisé la robe Miss Manon pour ma fille, j'ai tout de suite pensé que j'allais pouvoir avoir ma Sillon !

J'avais vu à plusieurs reprises sur Instagram des jupes à rayures avec des poches plaquées en jouant sur le sens des rayures alors j'ai découpé des rectangles pour faire la même chose. Et pour continuer à jouer avec les rayures j'ai également coupé la bande de ceinture avec des rayures horizontales.

DSC08044

Patron : jupe Sillon d'Anne Kerdilès Couture en taille 38

Tissu : acheté sur un marché Tisséade, il semble être en lin/coton et viscose

Boutons : ils proviennent de Nouvelle-Calédonie et m'ont été offerts.

DSC08048

Quelques petites modifications :

1) jupe raccourcie de quelques centimètres car mon reste de tissu n'était pas assez grand pour la longueur prévue,

2) élastique resserré pour porter la jupe au niveau de la taille et non taille basse comme prévu

3) ajout des poches plaquées et donc suppression des poches italiennes

DSC08052

Je me suis appliquée sur les raccords !

DSC08067

Cette jupe est facile à coudre et permet de varier les longueurs. Et la taille élastiquée est un vrai plus pour le confort et l'ajustement.

Après l'avoir portée toute une journée et surtout après avoir vu les photos (pas toujours flatteuses) je compte diminuer la forme trapèze de la jupe et la rendre un peu plus droite. Avec un tissu plus fluide cela n'aurait pas été nécessaire.

Mais là j'avoue qu'avec ces photos prises dans le vent et avec un soleil plombant (et ma peau toute blanche), ce n'est pas évident de s'en rendre compte. J'ai quand même eu des compliments de mes parents et ça c'est plutôt rare...

J'ai une liste longue comme le bras de projets d'été et j'espère avoir le temps de les coudre pour les porter avant la rentrée. Mais c'est souvent en juillet que je couds le plus alors peut-être y arriverai-je ...

Posté par kokechic à 15:16 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


le pyjama Anna

Il y a quelques semaines j'ai été contactée par la marque Petit Patron pour tester l'ensemble de nuit Anna dans sa version V2. Le modèle va désormais jusqu'à la taille 56.

Ca tombait plutôt bien car ma fille venait de me réclamer de lui coudre un pyja/short. Alors, j'ai rapidement dit oui et j'ai proposé à ma fille de choisir un jersey. Elle a opté pour un tissu gris rayé tout doux et pour les bretelles du ruban fin.

Tissu lavé, pdf imprimé et assemblé (plutôt rapide à faire en A4 mais si vous voulez il existe aussi en A0), et zou c'était parti pour une session couture rapide et satisfaisante !

 

anna-kokechic-1

L'ensemble Anna est composé d'un débardeur à bretelles et d'un shorty avec la taille élastiquée. J'ai suivi le tableau des mensurations et j'ai fait la taille 36 et c'est parfait.

J'ai utilisé 1 m 10 de jersey gris chiné à fines rayures (extra-doux !) provenant de 36 bobines, en modifiant légèrement le plan de coupe.

anna-kokechic-2

J'ai cousu avec le point éclair de la machine à coudre et j'ai fait des ourlets avec le roulotté de la surjeteuse en tirant dessus pour avoir un effet "laitue" mais ce n'est pas aussi "frisé" que souhaité. Difficile à voir sur les photos car le pyjama a été déjà lavé et porté.

Le montage est facile et rapide avec des explications bien détaillées et notamment avec toute une partie préalable pour les débutants.

anna-kokechic

Par contre, les bretelles dans ce type de ruban ne sont pas une bonne idée. Je pense les changer et mettre à la place de l'élastique (style élastique lingerie) ou faire des tubes dans les chutes de jersey. Elles sont raides et fragiles et commencent déjà à s'abîmer et surtout elles ne sont pas au top du confort. Je m'en suis doutée quand ma fille a choisi ce ruban dans mon stock mais j'ai tenté quand même.

Merci à Margaux et Florence de m'avoir sollicitée pour ce test !

Je vous présente très vite un autre test pour une autre marque et cette fois pour un manteau de pluie...

 

Posté par kokechic à 11:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Miss Manon #2

Ma fille avait envie d'une robe longue bohème et en parcourant les magasins avec elle, je lui ai dit que j'avais le patron qu'il fallait en stock et que je pouvais lui en faire une comme celles qu'on voyait sur les cintres. Elle voulait des rayures, des boutons en bois, un noeud devant, un volant et un triangle évidé au niveau de la poitrine. Je lui ai rappelé la robe Miss Manon que je m'étais cousue l'été dernier et elle a validé ce modèle pour que je lui en couse une.

Et lors d'un marché aux tissus Tisséade à la Roche sur Yon, j'ai trouvé un grand coupon rayé, parfaitement dans la tendance actuelle.

miss-manon-kokechic

Composition inconnue mais je pense qu'il est en coton + lin + peut-être viscose, en tout cas il a été très agréable à coudre et comme il m'en reste un beau morceau j'espère pouvoir me faire un vêtement d'été avec ce beau tissu rayé.

miss-manon-robe-gasparine-kokechic-tissu

Patron Miss Manon de Gasparine

Cousue en taille 34, j'ai apporté de petites modifications.

miss-manon-kokechic-robe-longue-rayee

J'ai crée un triangle sous le noeud en évidant simplement cette partie. Mais, au final, il est un peu grand et laisse presque voir la poitrine alors j'ai fait une pince verticale au niveau de la ceinture pour diminuer l'ouverture et je l'ai agrémentée d'un bouton en bois.

Il a fallu également resserrer un peu la ceinture au niveau des côtés et diminuer de plus de 5 cm la longueur des bretelles.

miss-manon-kokechic-couture

Les boutons en bois sont un cadeau et ils viennent de Nouvelle-Calédonie. (J'en avais déjà utilisé certains pour un gilet Cannelle au masculin).

miss-manon-robe-kokechic-boutons

Dernière modification : j'ai allongé la partie jupe de 5 cm. Pour le volant, je n'ai pas regardé ce qui était prévu dans le patron et j'ai fait deux bandes de 20 cm de haut sur environ 120 cm de large.

miss-manon-robe-kokechic

J'ai pris beaucoup de plaisir à coudre ce patron de robe. Et le résultat plaît à ma fille !

miss-manon-kokechic-robe-longue

 

 

Posté par kokechic à 12:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

sweat Henry #7 et #8

Une couture en série ! Deux sweats cousus le même jour à partir du patron Henry de La Maison Victor. C'est le modèle réclamé par mon Hom et par mon fils. Difficile de négocier pour un autre modèle... Et je les ai cousu dans le même molleton french terry gris chiné (je pense avoir utilisé 2 m 70).

Quelques petites différences tout de même :

henry-lmv-kokechic

Celui de gauche est en taille L (avec encolure et capuche en taille M) pour être identique à la version précédente.

Celui de droite est en taille XL, comme les trois autres déjà cousus pour l'Hom.

henry-lmv-sweat-homme-kokechic

Assemblage rapide à la surjeteuse (et plus besoin de gamme de montage). Pour la capuche, je fais des boutonnières à la place des oeillets et pour la coulisse de la capuche je l'ai cousue à l'aiguile double.

henry-lmv-sweat-kokechic

Et autre différence, les bords-côtes, l'un noir et l'autre gris chiné.

Et voilà deux hommes heureux ! Et donc une femme contente aussi.

 

Posté par kokechic à 19:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Un vent chaud souffle sur la couturosphère

Et je n'ai pas échappé au souffle chaud de Sirocco, le nouveau patron de Deer&Doe, un modèle de combi-pantalon. Dès la présentation du modèle, je l'ai imaginé pour l'été dans un jersey modal kaki mais en voyant les nombreuses versions en Milano noir, je me suis décidée plus vite que prévu à coudre une version printemps. J'avais pensé faire une toile et puis pressée de la coudre j'ai finalement tenté le coup et en un dimanche c'était cousu et validé ! En utilisant la surjeteuse pour l'assemblage ça va relativement vite. Petite astuce qui n'est pas dans le livret : j'ai bâti à la main les passages où il y avait plusieurs épaisseurs avant de passer sous le pied de la surjeteuse pour éviter les décalages.

sirocco-kokechic-3

Patron Sirocco de Deer&Doe coupé en taille 40

Fournitures : 1 m 90 de Milano noir et 50 cm de framilastic pour soutenir les coutures de poches.

sirocco-kokechic-8

Je voulais la porter de manière chic avec un sautoir doré et des escarpins et finalement c'est avec des baskets que je l'ai mise pendant un court séjour sur la côte vendéenne (où j'ai vu d'ailleurs plein de combinaisons dans le même style dans les boutiques).

sirocco-kokechic-2

J'ai tout suivi à la lettre et je n'ai modifié que la largeur des jambes en rognant de 1 cm les côtés en commençant sous les poches, car j'avais envie d'une combinaison plus "fitée".

sirocco-kokechic-6

Je n'étais pas sûre qu'une combinaison m'aille. C'est le genre de vêtement que je n'ai jamais porté avant mais le fait qu'elle soit en jersey m'a donné envie d'essayer. Le confort est vraiment top et dans ce Milano ça ne fait pas trop décontractée. Mon ado a vraiment été convaincante en trouvant que ça m'allait bien et qu'il fallait que j'ose. Elle préfère la version sans manche (quand j'ai fait des essayages en cours de réalisation). A refaire donc pour cet été sur mon idée de départ en kaki et sans manche mais je pense qu'il faudra redessiner un peu les entournures.

sirocco-kokechic-7

J'hésite à choisir le 38 pour le haut et le bas en laissant la ceinture en 40 pour la prochaine version, car le tissu sera plus fin et plus fluide. J'allongerai également le buste d'un demi centimètre. Et je pense ganser de biais les bas des jambes pour apporter une jolie finiton quand le pantalon est retroussé.

Un tout petit bémol pour ce patron : des marges de couture à 1 cm ce qui n'est pas évident à gérer à la surjeteuse car le couteau coupe à 0.7... Suis-je la seule à préférer les patrons sans les valeurs de couture pour les adapter à la machine que je vais utiliser ?

 

Posté par kokechic à 10:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Total look homemade

Sans vous mentir, je fais un article de blog avec trois vêtements cousus récemment car c'est bien plus rapide de faire un seul article de blog plutôt que trois et surtout une seule séance photo ! Surtout que ça devient de plus en plus difficile de trouver un volontaire à la maison pour me prendre en photo. J'ai même lancé un appel à des citoyens de ma commune et je suis prête à les payer en monnaie d'échange local mais pour l'instant je n'ai trouvé aucun photographe amateur... J'ai quand même réussi à motiver mon Hom pour une promenade d'hiver au bord de l'océan et en même temps quelques clichés.

Bref, je continue quand même la couture et j'essaye de tenir ce blog à jour. En janvier, j'ai cousu un jean flare, un body pour aller avec et une veste toute douce qui n'était pas du tout dans mes prévisions. Les trois vont bien ensemble et me rendent fière de me faire ma garde-robe homemade.

katniss-ginger-kokechic

Promenade sur la belle plage de La Baule sous un soleil de février éclatant mais un vent frisquet quand même.

Pour la petite histoire, j'ai complètement craqué sur la réalisation de "au pays des bulles" qui a fait un manteau dans une suédine rose moumoute et j'ai eu tout de suite envie de me coudre ma version. Ayant déjà réalisé plusieurs fois le modèle Katniss, je savais que je pouvais facilement l'adapter pour faire ce que j'avais en tête.

katniss-ginger-kokechic-1

Je vous présente en premier ma nouvelle veste doudou, toute douce et bien douillette. J'ai utilisé mon patron de veste Katniss, en taille 40.

katniss-ginger-kokechic-2

J'ai utilisé une suédine ocre qui est doublée de fausse fourrure de mouton. C'est un tissu qui a été finalement très facile à coudre malgré mes inquiétudes. Je crois que j'ai eu besoin de 1 m 70. Et ça a été hyper rapide à coudre car j'ai tout laissé à cru. Pas d'ourlet, pas de parementure et pas de capuche. Pour faire ressortir le côté mouton, j'ai cousu envers contre envers la découpe au milieu des devants et des dos.

katniss-ginger-kokechic-3

J'ai également agrandi les devants hauts de 5 cm de large pour faire des grands pans qui peuvent se rabattre vers l'extérieur. Ou se superposer pour tenir chaud. J'ai aussi un peu monté l'encolure dos car l'encolure est prévue pour supporter une capuche et elle est donc assez creusée.

katniss-ginger-kokechic-4

J'ai également cousu les poches sans fond de poche en les plaquant envers contre envers à l'intérieur. J'ai allongé les manches pour pouvoir les retourner sur l'extérieur.

Et pour finir, j'ai juste fait deux boutonnières (j'appréhendais cette étape mais tout s'est bien passé) et cousu des boutons en bois de mon stock.

katniss-ginger-kokechic-5

Je vous montre ce que je porte en dessous ?

katniss-ginger-kokechic-6

J'avais très envie de coudre un body depuis un moment, notamment car je n'aime pas avoir des courants d'air dans le dos, surtout avec les pantalons taille basse. C'est le patron Maïa de Plumti.lab qui m'a séduit grâce à son astucieux système de fermeture (que vous ne verrez pas en photo).

maia-kokechic

J'ai cousu la taille M dans un jersey de coton biologique jaune moutarde.

Pour le système de fermeture, j'ai cousu des bandes de pressions plastiques noires.

maia-kokechic-1

Un autre détail qui m'a bien plu, ce sont les bracelets de manche. Concernant le patron, j'ai bien aimé les nombreuses indications du départ ainsi que le fait de pouvoir imprimer juste sa taille avec ou sans marges de couture. Mais après un démarrage complètement enchantée, j'ai ressenti quelques flous en cours de route. Au final, c'est un modèle large que je ne referai pas. Mais j'utiliserai la forme de la culotte très confortable pour l'adapter à d'autres patrons notamment celui de Wear Lemonade qui était dans un Hors Série Modes et Travaux mais sans patron de culotte.

Pour le pantalon, il s'agit du jeans Ginger de Closet Case en version Flare et taille haute (version B).

ginger-jean-kokechic

Cousu dans du denim de coton bio, j'ai fais les surpiqûres contrastantes avec un fil extra fort ocre.

ginger-jean-kokechic-1

J'ai fait la taille 12 après avoir cousu une toile dans un drap. Mais au final, j'ai pas mal repris les côtés et je le trouve encore un peu large. J'aurais du faire la taille 10 voire même la taille 8. Et puis, la ceinture est beaucoup trop grande. Dommage qu'elle ne soit pas avec des découpes au niveau des côtés pour qu'elle soit plus ajustable.

ginger-jean-kokechic-2

J'ai également diminué la largeur des bas des jambes trop flare à mon goût. J'ai aussi raccourci la longueur des jambes d'une dizaine de centimètres en ajustant le patron dès le début, sur le papier, en créant des lignes de découpe sur les cuisses et les mollets. C'est grâce à un cours en ligne d'Urban Fairy sur l'ajustement des patrons que j'utilise cette technique pour les ajustements de jambes. Je n'ai pas trouvé la stature pour le Ginger mais c'est probablement autour de 1 m 75 car ça me paraissait très loin.

Je suis contente d'avoir cousu ce jeans car c'est une pièce exigeante qui permet de se perfectionner. Mais c'est beaucoup de travail notamment avec toutes les surpiqûres. Pas sûre de refaire ce modèle mais il s'approche de ce que je cherche. Je vais probablement continuer à tester d'autres modèles (après avoir cousu Safran et Paul) mais probablement pas durant les prochains mois car j'ai assez de pantalons dans mon dressing.

Vous avez tout lu ? Bravo !

Est-ce que vous aussi vous avez du mal à trouver un photographe pour votre blog ?

Et trouvez-vous que ça fait trop de présenter plusieurs cousettes dans un meêm article ?