Après un bilan couture des vêtements que j'ai cousus en 2017 pour les autres, voici le bilan couture pour moi !

grille-femme-kokechic-2017

Un gilet Bergen d'Anne Kerdilès Couture, une blouse Carme de Pauline Alice, une blouse Billie de La Maison Victor sur une robe Boann d'Urban fairy, une blouse Hoya de Deer&Doe, une robe cache-coeur d'Ottobre, une blouse Solone de T&K Sewing, une robe Sarbacane d'Eglantine et Zoé, un maillot de bain (et un prototype) patron maison, un trop-top d'Ivanne Soufflet et...

grille-femme-kokechic-2017-1

... une robe Folk de Vanessa Pouzet, un t-shirt Wanted de Vanessa Pouzet avec une jupe Hibiscus de Zig Zag, une veste Katniss de 36 Histoires sur une robe Lucielle d'Urban Fairy, un jean Safran de Deer&Doe, une veste courte Katniss de 36 Histoires, un manteau Katniss de 36 Histoires et une blouse Thétis d'Atelier des cigognes,

soit 21 vêtements (ajoutez les 25 cousus pour les autres et on arrive à un total conséquent, sans compter les accessoires). Il y a eu aussi un soutien-gorge Picpus de Rebecca Meurin et une toile de robe DPStudio.

Je les ai tous portés mais avec des déceptions concernant le top Wanted (trop petit), la robe Folk (pas à l'aise dans ce vêtement cousu dans du polyester et dont les épaules ne tiennent pas), le trop-top (trop grand). Cette année, j'ai fait le constat que je ne me sens pas à l'aise dans les tissus synthétiques (c'est le cas aussi de la blouse Solone et de la blouse Billie).

La robe Sarbacane n'a pas été beaucoup portée car elle est assez "habillée".

Par contre, je porte beaucoup Bergen et Katniss en molleton gratté fin Atelier Brunette. Je me sens hyper à l'aise et très féminine dans la robe cache-coeur Ottobre et j'ai envie de ne coudre que des robes en jersey (même si mon dressing déborde de robes : une petite cinquantaine).

Enfin, je suis plutôt fière de mon maillot de bain (et j'ai eu beaucoup de compliments sur Instagram et ici) et je prévois d'en refaire en 2018 ; également de mon jeans Safran qui faisait partie des défis que j'avais envie de relever depuis de longs mois. Le défi n'est pas fini car mon objectif est de réaliser désormais tous mes jeans et notamment des formes Bootcut. Enfin, je suis très heureuse d'avoir cousu mon manteau car je l'ai entièrement patronné moi-même.

En 2018, je compte bien progresser toujours plus en couture et approfondir la création de patrons.

Et je profite de cet article pour remercier les fidèles lectrices qui me laissent régulièrement des commentaires. J'espère qu'elles continueront à avoir envie de laisser leurs avis en 2018.

Bienvenue aux nouvelles (et aux nouveaux), n'hésitez pas à laisser des messages car ça fait plaisir et ça motive pour continuer à faire vivre le blog !