Vous l'avez déjà aperçue avec le gilet japonais et la voici toute dévoilée dans cet article : ma nouvelle robe en jersey. Si vous suivez ce blog, vous aurez sûrement remarqué que j'aime beaucoup coudre des robes et que ma matière de prédilection est le jersey. Quand Pauline Alice a sorti ce patron de robe, j'ai donc,tout de suite, eu envie de la coudre et elle était sur ma Sewing List mais les mois ont passé et elle n'était toujours pas cousue. C'est grâce à mes élèves de cours de couture qu'elle est repassée en tête de liste. Seulement, moi, je l'imaginais avec la version B cache-coeur mais mes élèves voulaient travailler l'encolure en V. J'ai donc modifié un peu mon envie du départ mais c'est sans regret car j'aime également beaucoup cette encolure.

aldaia-kokechic

Les explications du livret sont peu détaillées pour cette encolure qui demande minutie et précision. Pour ma part, j'ai piqué des coutures provisoires de maintien à 1 cm, au niveau de la fente et sur les extrémités de la bande, croisées, qui me servent de guide pour la couture définitive. Et je procède en plusieurs fois pour être sûre d'avoir un joli V. Je vous invite à aller lire l'article de SB créations qui procède de manière similaire. Il y a également les excellents explications de Christelle Beneytout sur l'encolure du t-shirt Carvi. Je viens tout juste de découvrir qu'elle avait fait deux vidéos sur le sujet.

Concernant la robe Aldaïa, je n'ai fait aucune modification.

aldaia-kokechic-1

Patron : robe Aldaïa de Pauline Alice, en taille 40 (en suivant le tableau de mensurations)

aldaia-kokechic-2

Version A pour le haut (encolure en V et manches 3/4)

Version C pour la jupe évasée

aldaia-kokechic-3

1 mètre 70 (en 160 de large) de jersey noir à pois blancs

et ourlet à l'aiguille double (2 cm d'ourlet au lieu des 2,5 cm préconisés par Pauline)

aldaia-kokechic-4

Lili du Breizhil m'avait averti que la robe taillait un peu grand et notamment au niveau des manches. De dos, c'est assez visible. Effectivement, j'aurais du choisir la taille 38 (dans le commerce ma taille est parfois 38 parfois 40) et je trouve les manches larges surtout pour du jersey qui est d'ordinaire plus ajusté.

aldaia-kokechic-5

Je trouve que la jupe évasée en 6 panneaux "alourdit" un peu les hanches à cause de la couture des côtés qui apporte du volume. Mais elle tourne joliment et ça donne envie d'aller danser ! (Note : j'ai sélectionné les photos les plus flatteuses...).

Peut-être que je refairai cette robe Aldaïa en version B pour le haut et en montant une autre base de jupe (demi-cercle comme la robe Lucille probablement) ?