Billie et Boann, ça sonne comme un couple de cinéma, du genre Thelma et Louise.

Billie c'est une blouse du magazine La Maison Victor (hiver 2014) et Boann est une robe de la jeune marque Urban Fairy créée récemment par Elsa une femme pétillante dont j'adore les vidéos sur YouTube. (Vous pouvez voir ou revoir la robe Boann version patineuse cousue pour ma fille).

billie et boann - kokechic

Pour Billie (que j'avais déjà cousu en jersey il y a bientôt 2 ans), j'ai opté pour un crêpe jaune safran qui vient de chez 36 bobines. J'ai pris la même taille que le premier, c'est-à-dire, un 38 et cette fois-ci j'ai fait les poignets avec fente indéchirable.

Grâce au conseil avisé de Marie Poisson sur IG et à la vidéo d'Elsa Couture sur le pied ourleur, j'ai, pour la première fois (oui, oui) utilisé mon pied ourleur pour faire de mini-ourlets sur les deux pans devant et dans le dos. C'est génial et le rendu fait hyper pro.

Faut me croire sur parole (ou alors voir mon IG)...

billie et boann - kokechic-1

Pour la robe Boann, j'ai cousu la taille 40 dans un jersey bleu marine St James acheté lors d'un marché aux Tissus Tisséade.

Pas de modification, mais j'ai fait un ourlet de manche de 3 cm et un ourlet de bas de robe de 1 cm. J'ai fait l'assemblage à la surjeteuse 4 fils et les ourlets à l'aiguille double. J'ai opté volontairement pour une couleur unie et classique pour mettre de jolies blouses colorées par dessus.

billie et boann - kokechic-2

billie et boann - kokechic-3

Ca fait un look printanier hyper confortable. (Vivement qu'on enlève les collants !)