Pour le défi de la jupe du mois chez thread&needles, le thème était Haute Couture. En allant me promener sur les photos des défilés printemps/été, voici ce que j'ai retenu :

inspiration jupe de février haute couture

du noir et du blanc avec beaucoup de motifs graphiques et de coupes structurées.

 

Le patron Marie de Burda et un tissu acheté chez Mercerie en Folie m'ont semblé tout de suite faire l'affaire...

Mais c'était sans compter un patron trop grand, un coupon trop petit et un tissu fluide qui nécessite doigté et technique à coudre.

 

Ma version de la jupe "Haute Couture" (rebaptisée "Haute Torture") :

jupe Marie Burda 1Jupe raccourcie avec un dos sans pli et une ceinture en velours, par manque de tissu.

jupe Marie Burda 2Retaillage sur les côtés pour en faire une jupe crayon, sans succès...

Ourlet juste roulotté pour me simplifier la vie (et arrêter de m'arracher les cheveux à refaire un ourlet à la main).

jupe marie Burda 3

Le cardigan cache les coutures côtés qui gondolent et l'arrière de la jupe où j'ai ajouté deux pinces pour réduire l'ampleur...

Avec cette jupe, je me suis dit que je serai pile poil dans le thème du défi de "J'ai rien à me mettre" sur l'Art de la séduction. Et oui, une jupe, ça marche toujours pour séduire mon Hom. Mais, là aussi, c'était sans compter les goûts de l'Hom pour la jupe mini et moulante... Donc celle-ci a reçu un avis formel et catégorique de non-séduction. Tant pis, voilà au moins une jupe que je pourrai mettre au boulot. Et puis pour me consoler, je viens de voir que les motifs graphiques sont aussi tendance dans le prêt-à-porter...